Aller au menu de navigation principale Aller au moteur de recherche Aller au contenu Aller au pied de la page

Château d'Aubry

Histoire du château

Le dernier Comte Van der Buch mourut le 3 août 1846. Le château fut alors vendu à M. Nicolle Carpentier, négociant à Valenciennes, qui malheureux en affaires de sucrerie cédera le château à M. Henri Dubois en 1853. Le château est restauré, notamment en 1881, comme en atteste l'inscription au dessus de la porte cochère, à laquelle donne mène le pont gardé par deux lions. Seule, la tour conservera son cachet de l'époque de la renaissance. M. Henri Maurice, maire d'Aubry de 1888 à 1892, en sera l'hôte suivant. Il est l'aïeul de la comtesse Fremin du Sartel qui l'habita jusqu'en 1989. Il sera à l'origine de la création du "Parc à l'Anglaise".

Eugène Chigot, Château sous le givre - Huile sur toile H. 0.54 ; L. 0.73 Sous-préfecture, Le Havre, France ©photo musée d'Orsay

Pendant près de 100 ans, le château devient pour les valenciennois, un lieu de rencontres bourgeoises et élégantes. Des artistes régionaux, tels que Eugène Chigot (1860 à Valenciennes - 1923) y séjourneront, y peindront ou s'y produiront dans le salon de musique et le parc.

Eugène Chigot y réalisera notamment les tableaux "Le château et les écuries d’Aubry du Hainaut" visible à la Sous-préfecture du Havre et "Le château d'Aubry" exposé au musée Antoine Vivenel de Compiègne. D'autres tableaux sont présentés par Monsieur Antoine DESCHEEMAEKER dans son ouvrage dédié à Eugène Chigot (Eugène CHIGOT - Itinéraires - 2008 - Editions Henry).

De 1989 à 1994, le château fut la propriété de Monsieur Georges GORING, propriétaire d'un hôtel de luxe à Londres, lui-même contraint, à son tour, de céder le château.

L'avenir du château devient alors incertain : les murs sont lézardés; les ronces envahissent le parc.

Le château sera sauvé de la destruction par les propriétaires actuels Monsieur et Madame COQUERELLE qui, en trois ans, de 1997 à 2000, vont mener à bien un projet solide, leur projet, auquel la commune et de multiples partenaires apporteront leur soutien et qui se traduit, aujourd'hui par un magnifique équipement hôtelier propice à l'organisation de séminaires et de réceptions dont la notoriété a rapidement dépassé les frontières du valenciennois.

Depuis près de 500 ans, la vie du château et celle du village d'Aubry sont intimement liées.

Aujourd'hui les activités du château contribuent à faire connaitre le village, et le château, dont les murs d'enceinte et les lisières d'arbres préservent généralement l'intimité de ses hôtes sans volonté d'apparaitre aux yeux des riverains comme une forteresse infranchissable, s'ouvre aux habitants.

Les 500 ans du château

Durant toute l'année 2010 et une partie de l'année 2011, M. et Mme Coquerelle, propriétaires du château d'Aubry proposent de fêter le 500ème anniversaire du château avec de nombreuses manifestations, expositions, visites,...

 

Plus d'infos sur le site du château :  www.chateau-aubry.com

Activités du Château

Fête de la musiqueJardin pédagogique

La fête de la musique : pendant plusieurs années, à partir de 2001, M. et Mme Coquerelle ont invité les habitants de la commune à un concert donné, dans le cadre de la fête de la musique sur la terrasse du château, en variant les styles de musique ou de chant.

La journée du patrimoine : en septembre, à l'occasion des journées européennes du patrimoine, aux côtés des visites guidées de l'église et des expositions consacrées aux traditions populaires proposées par le musée "Le populaire", des visites guidées du château et de son parc permettent à des centaines de visiteurs de découvrir le patrimoine aubrysien.

Le jardin éducatif : le 21 novembre 2003, une convention a été signée entre l'Education Nationale, l'association PADRE, le Parc Naturel Régional, l'école publique mixte d'Aubry et la Commune en vue de la réalisation d'un jardin éducatif; plusieurs parcelles d'environ 16m² situées sur le site de l'ancienne roseraie sont ainsi mises à la disposition des classes de l'école primaire et certaines ont déjà fait l'objet d'ensemencement ou de plantation de bulbes avant l'hiver par les enfants de l'école.

Durant l'année scolaire 2009-2010, et après quelques années pendant lesquelles le jardin éducatif ne figurait plus au projet d'école, un nouvel élan a été donné à cette activité par M. BOEZ, directeur de l'école.