Aller au menu de navigation principale Aller au moteur de recherche Aller au contenu Aller au pied de la page

Patrimoine ancien et récent

Histoire du Château

Château d'Aubry
Château d'Aubry

L'histoire du Château d'Aubry, tel qu'il se présente à nous aujourd'hui, remonte au 16ème siècle. Il fut construit en 1526 par Jean de Thiant, Seigneur de Thiant et d'Aubry, gouverneur de Bouchain sous le règne de François 1er. De cette époque Renaissance, il ne reste que le corps central du bâtiment.

Avant celà, dès le 12ème siècle apparaît le 1er château d'Aubry. Il s'agissait d'un petit château fort construit pour faire face aux risques de pillage, au sein des marais aubrysiens qui facilitent la réalisation de douves.

Au début du 16ème siècle, le château fort apparaît comme inutile et indéfendable dans une province du Hainaut sous domination espagnole.

Jean de Thiant rasera la motte féodale pour y édifier un château de style "renaissance" avec une façade "flamande-espagnole" toujours présente.

Plusieurs familles nobles se succéderont au château : les seigneurs de Bousies au XVIème siècle, les seigneurs de Gouzeaucourt au XVIIème, les seigneurs de Houplin, puis les marquis de Saluces de Bernemicourt, enfin les Comtes Van der Buch au XVIIIème.

En 1741, le domaine comprenait maison et hôtel, enclos de fossés, avec brasserie, grange, pigeonnier, plusieurs étables, jardins et héritages contenant ensemble 4 mencaudées ¼ soit 97 ares 66.                                                    Lire la suite

 

L'Eglise d'Aubry

Eglise d'Aubry
Eglise d'Aubry

A la fin du 12ème siècle, un prêtre administre l'église mère de Raismes et son église fille d'Aubry, qui ne dispose cependant d'aucune chapelle.

En 1244, Aubry est érigée en paroisse et église mère avec prêtre résident.
La construction d'une première église semble être attestée par la mention de l'année 1300, sur l'un des piliers intérieurs de l'église actuelle.

L'église fera l'objet de différents agrandissements et remaniements, dont le plus important date de 1548, année que certains historiens identifient comme celle de la construction de la première église. La mention de cette date, qui figurait au-dessus de la porte d'entrée de l'église, a aujourd'hui disparu.

L'église est depuis cette année 1548 dédiée à Sainte Marie-Madeleine. Les dates ultérieures des transformations figurant sur les piliers de l'église, sont celles de 1684 et de 1888.                                                                               Lire la suite

 

Calvaires, moulin, cense à Papin et autres vestiges...

Le patrimoine historique de la commune comprend par ailleurs de nombreux vestiges :

  • la chapelle de Malplaquet
  • la chapelle de la rue Pasteur
  • la cense à Papin
  • le colombier de la mairie
  • le moulin Lequimme
  • le portail ancien, rue Henri Maurice
  • les vestiges du château de Malplaquet aussi appelé château Crépin
  • le courant Saint-Martin

Patrimoine communal récent

La commune est propriétaire, outre l'église, de multiples bâtiments disséminés sur le territoire communal et dédiés aux activités administratives, sportives ou associatives :

  • la mairie
  • la salle polyvalente
  • la salle des Mazingues
  • l'école primaire
  • la structure multi-accueil - restaurant scolaire
  • le centre de loisirs
  • le logement de fonction (école)
  • la bibliothèque
  • la salle d'arts martiaux
  • la salle "Le populaire"
  • la maison hébergeant le SESSAD Alissa

et d'équipements publics :

  • le cimetière, le monument aux morts, le colombarium
  • le stade, le terrain multisports