Aller au menu de navigation principale Aller au moteur de recherche Aller au contenu Aller au pied de la page

Compétences transférées ou déléguées

Domaines d'interventions de Valenciennes Métropole :

  • Economie / Emploi, parc d'activités, accueil des entreprises.

La Communauté d'agglomération accompagne et soutient le renouveau économique du territoire (aménagement de parcs d'activités, création d'une zone franche urbaine, réhabilitation de locaux à vocation économique).

Conséquence directe de ce transfert de compétence : la commune ne reçoit plus le produit de la Taxe Professionnelle qui constitue la ressource principale de la communauté d'agglomération (une compensation est versée à la commune d'un montant sensiblement égal à la taxe professionnelle perçue en l'année 2000)

La municpalité ne se désinvestit pas pour autant de l'économique en oeuvrant en permanence pour le maintien des emplois, voire la création de nouveaux emplois dans la commune, ainsi que pour la préservation des commerces et activités existants.

La municipalité accompagne également les politiques pour l'emploi et l'insertion mises en oeuvre par Valenciennes Métropole et plus précisément, le Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE)  qui s'adresse à des personnes durablement exclues du marché du travail. Son objectif est d'assister ces personnes dans leur démarche d'insertion professionnelle. Les référents PLIE de Valenciennes Métropole soutiennent et accompagnent des demandeurs d'emploi de longue durée et des allocataires du Revenu minimum d'insertion (RMI), notamment grâce à l'organisation de permanences décentralisées dans les centres communaux d'action sociale des différentes communes et dans les agences locales pour l'emploi.

Une construction de parcours individualisés

Pour former des parcours individualisés et ainsi être au plus près des besoins des bénéficiaires, le PLIE met en oeuvre de nombreuses étapes comme l'accompagnement, la formation, la médiation et l'accès à l'emploi, la mise en situation de travail, la mobilité et le suivi dans l'emploi. Ces parcours d'insertion professionnelle remettent les publics dans une réelle dynamique vers l'emploi.

En 2006, des échanges réguliers entre les chargés de relations avec les entreprises et les référents accompagnant le public ont été organisés pour mettre en phase l'offre et la demande en matière d'emploi. Différents outils, comme l'aide à la rédaction de curriculum vitae et la création d'une CV-thèque, ont ainsi été mis en place pour travailler sur le positionnement direct à l'emploi. Des étapes de suivi dans l'emploi sont également menées pour accompagner la personne bénéficiaire durant les six premiers mois de son contrat de travail.

Un partenariat construit avec les milieux économiques :

Le PLIE effectue une mission de développement économique vers les TPE et PME dont l'objectif principal est de les conseiller en ce qui concerne les difficultés et besoins qu'elles rencontrent en matière de ressources humaines et en les accompagnant dans leur démarche de recrutement. Le réseau des entreprises qui travaillent en partenariat avec le PLIE, ne cesse de s'agrandir.

 

Par ailleurs, dans le cadre de l'Antenne emploi-formation Grands Travaux et conformément à l'article 14 du Code des marchés publics, il existe depuis 2003 une clause d'insertion dans les marchés publics du BTP qui stipule que les entreprises sont tenues d'embaucher au moins 7% de bénéficiaires en insertion. L'objectif est de donner la possibilité aux travailleurs recrutés d'acquérir des qualifications puisqu'ils peuvent suivre une formation en amont ou pendant le chantier, afin de pouvoir évoluer vers CDD ou des CDI

 

Habitat-Rénovation urbaine

Habitat - Logement ; Projets de Rénovation Urbaine

 

Depuis 2003, Valenciennes Métropole a adopté avec l'ensemble des acteurs du logement intervenant sur son territoire, son Programme Local de l'Habitat. Celui-ci définit les grands chantiers à conduire afin de résoudre la crise du logement, corriger les principaux déséquilibres résidentiels, réhabiliter le parc locatif aidé, diversifier l'offre résidentielle, requalifier durablement le parc privé ancien. Simultanément, Valenciennes Métropole et certaines communes ont engagé un vaste programme de rénovation urbaine concernant les villes de Beuvrages, Marly, Valenciennes, Anzin et les communes du Corridor Minier. Ce dernier vise à améliorer le cadre de vie mais aussi à renforcer la citoyenneté et la cohésion dans les quartiers fragilisés de l'agglomération.

 

 

 

Cohésion sociale

Citoyenneté, santé, éducation, insertion.

Citoyenneté, santé, éducation, insertion.

 

Le renouveau des quartiers passe aussi par le travail mené par Valenciennes Métropole et ses partenaires dans le cadre de la politique de la ville, en matière de citoyenneté, de santé, d'éducation, d'insertion.

Au début de l'année 2006, l'Etat a proposé la signature d'un Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS), dispositif prenant le relais du Contrat de Ville qui arrivait à échéance. Une nouvelle géographie prioritaire a ainsi été négociée et arrêtée avec l'Etat.

Soutenir l'ingénierie communale - 20 juillet 2007

Pour encourager les actions de lutte contre les exclusions menées par les municipalités et favoriser l'égalité des chances, Valenciennes Métropole soutient les équipes d'ingénierie de politique de la ville des communes et leur apporte une aide financière.

En 2007, le montant de cette aide a atteint plus de 190 000 euros.

Les communes de la géographie prioritaire du CUCS sont concernées par ce soutien : Anzin, Aulnoy-lez-Valenciennes, Beuvrages, Bruay-sur-l'Escaut, Condé-sur-l'Escaut, Crespin, Fresnes-sur-Escaut, Maing, Marly, Odomez, Onnaing, Petite-Forêt, Quiévrechain, Saint-Saulve, Thivencelle, Valenciennes, Vicq et Vieux-Condé.

Chaque année, la Communauté d'agglomération prépare avec les villes une programmation, afin de :

  •  concentrer les efforts financiers sur les actions prioritaires ;
  •  rechercher les autres sources de financement possibles ;
  •  soutenir et accompagner les projets locaux pour qu'ils puissent entrer dans les dispositifs nationaux, régionaux ou départementaux.

Parallèlement, les élus des communes et de Valenciennes Métropole ont souhaité élaborer conjointement un Projet de Cohésion Sociale d'agglomération. En effet, au-delà des objectifs du CUCS, Valenciennes Métropole a souhaité connaître les besoins et les difficultés sociales et urbaines des populations. Ainsi, des statistiques ont été recueillies et des groupes de travail ont été formés pour élaborer, avec un cabinet d'études, les enjeux et les stratégies possibles pour ce Projet urbain de cohésion sociale.

Il s'agissait de savoir comment mobiliser l'ensemble des politiques de la Communauté d'agglomération (développement économique, logement, emploi, etc.) pour renforcer la cohésion sociale et lutter contre les exclusions.

Quatre axes stratégiques pour le Projet urbain de cohésion sociale ont ainsi été définis conjointement par Valenciennes Métropole et les communes de l'agglomération :

Assurer les effets d'entraînement sociaux et territoriaux du développement économique en favorisant :

  • L'initiative économique
  • L'augmentation du niveau de qualification
  • La mobilité
  • L'insertion sociale et professionnelle

 

Faire du renouvellement urbain un levier de la promotion sociale et de l'attractivité des territoires en ciblant :

  • L'accessibilité des territoires
  • L'accompagnement social des habitants
  • L'amélioration de l'offre de services dans les équipements e proximité
  • La poursuite des réhabilitations et la résidentialisation du parc de logements sociaux

 

Assurer les conditions de la promotion sociale et de l'autonomie des individus en favorisant :

Une politique territoriale de prévention santé

  • La mise en cohérence des politiques éducatives locales
  • La sécurité et la tranquillité publique
  • La prise en charge de la grande précarité

 

Valoriser les ressources et la diversité de la société locale grâce :

  • A la prévention des discriminations au travail
  • A la capitalisation des expériences de démocratie participative
  • A la conception de projets d'animations dans les équipements collectifs.

 

2.Améliorer l'accès aux soins

3.Lutter contre l'obésité des enfants

4.Le dispositif de réussite éducative

5.Prévenir et lutter contre la délinquance

 

 

Aménagement

Equiper, aménager, développer le territoire.

Par sa compétence d'aménagement du territoire, Valenciennes Métropole a entrepris la réalisation de zones d'aménagement concerté (ZAC) d'intérêt communautaire. La Communauté d'agglomération intervient également pour corriger les déséquilibres territoriaux et doter l'agglomération d'infrastructures sportives, culturelles ou dédiées aux nouvelles technologies.

Equipements multimédias - 14 juin 2007

Promouvoir les nouvelles technologies : Valenciennes Métropole a mis en place depuis 2005 une politique de réduction de la fracture numérique en apportant un soutien technique et financier à la création de cyberbases et d'espaces numériques.

Les cyberbases bénéficient du financement de la Caisse des dépôts et proposent une ouverture hebdomadaire de 35h. Les espaces numériques ne sont ouverts qu'environ une quinzaine d'heures par semaine.

En 2006, des équipements ont été ouverts à : Fresnes-sur-escaut (C), Vicq (EN), Crespin (C), Onnaing (C), Aubry-du-Hainaut (C), Rombies et Marchipont (EN), Estreux (EN), Saultain (EN), Aulnoy-lez-Valenciennes (C).

 

Réseau haut-débit - 14 juin 2007

Afin d'offrir des services de communication performants, Valenciennes Métropole a décidé de développer un réseau de fibre optique sur le territoire dont le coût s'élève à plus de 3,5 millions d'euros.

 

 

Environnement

Traitement des déchets, gestion des espaces naturels.

Traitement des déchets, gestion des espaces naturels.

 

Valenciennes Métropole a élaboré un plan environnemental territorial, portant sur l'éducation à l'environnement, les zone humides, la gestion des eaux, les déchets verts, les paysages. Afin d'améliorer et de préserver le cadre de vie, la Communauté d'agglomération met en place des actions concrètes en matière de traitement des déchets et de gestion des cours d'eau.

 

Déchets ménagers

Valenciennes Métropole se charge de la collecte en porte à porte des déchets ménagers et souhaite également développer la collecte en apport volontaire.

 

La politique menée par Valenciennes Métropole se place dans le cadre des orientations données par le Plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés et concerne notamment la collecte des ordures ménagères en porte à porte, l'extension de la collecte sélective à l'ensemble du territoire, la politique de sensibilisation au tri, la collecte des déchets verts, etc.

 

Les déchetteries communautaires - 8 avril 2009

Valenciennes Métropole à mis en place un réseau de cinq déchetteries réparties sur le territoire communautaire. Petit point sur ces différentes déchetteries, leur localisation, leurs horaires et les types de déchets que l'on peut y déposer.

Adresse des déchetteries :

  •  Maing : sur la D958 au rond point entre Famars, Quérénaing et Artres.
  •  Onnaing : rue des entrepôts.
  •  Quiévrechain : sur la D59, rue du Quesnoy.
  •  Valenciennes : rue de la Bleue du Nord.
  •  Vieux-Condé : rue César Dewasmes (parc d'activités de l'Avaleresse).

Horaires et conditions d'accès :

Les déchetteries sont dorénavant fermées le lundi matin.

Horaires d'ouverture d'été (du 1er avril au 30 septembre).

Le lundi de 14h à 18h.

Du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Le dimanche de 9h à 12h Horaires d'ouverture d'hiver (du 1er octobre au 31 mars)

Le lundi de 13h à 17h.

Du mardi au samedi de 9h à 12h et de 13h à 17h.

Le dimanche de 9h à 12h.

Les habitants doivent pouvoir justifier de leur domicile à la demande du gardien. Les véhicules utilitaires des particuliers ont accès uniquement du lundi au vendredi.

Les déchets acceptés

  • Déchets verts, papier, encombrants, gravats, bois, ferraille, huiles, verre, piles, ampoules, textiles et chaussures : dans toutes les déchetteries,
  •  Pneus de voiture : uniquement à Valenciennes, Onnaing et Vieux-Condé,
  •  Batteries : uniquement à Valenciennes, Onnaing, Vieux-Condé et Maing.
  •  Fibro-ciment : uniquement à Valenciennes (limité à 1m3 par semaine).
  •  Déchets ménagers spéciaux : uniquement le 2ème mercredi du mois à Onnaing et le 3ème mercredi du mois à Valenciennes.
  •  Cartons : uniquement à Onnaing et à Valenciennes.
  •  Déchets d'équipements électriques et électroniques : uniquement à Valenciennes, Onnaing, Vieux-Condé et Maing.

 

Traitement des déchets - 19 juillet 2007

L'ensemble du marché de collecte et de tri des déchets ménagers a été attribué en juillet 2007 à la société Netrel Collectivités, filiale de SITA Nord.

Concernant l'élimination des déchets, Valenciennes Métropole adhère au Syndicat ECOVALOR, qui gère l'usine d'incinération située sur la commune de Saint-Saulve. Ce site permet d'éliminer les ordures ménagères, les refus du centre de tri et les encombrants pré-triés avant broyage.

Le financement de l'ensemble du service déchets ménagers se fait par le biais d'un taux unique de taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) sur l'ensemble du territoire.

(www.dechetsenligne.fr)

 

Animation

Culture, sport, tourisme.

Plateaux multisports - 14 juin 2007

Depuis 2002, Valenciennes Métropole soutient la création d'équipements sportifs de proximité dans les communes de l'agglomération, les plateaux multisports, afin de ne pas oublier certaines zones faiblement ou insuffisamment dotées de structures d'accueil sportif.

Les plateaux multisports accueillent les écoles, les associations, les centres aérés… Ils permettent la pratique de nombreux sports : football, tennis, volleyball, basket, handball.

 

Thématique culturelle annuelle - 16 avril 2007

Chaque année, depuis 2003, Valenciennes Métropole définit une thématique événementielle qui donne lieu à plusieurs manifestations culturelles au cours de l'année afin de faire découvrir ou redécouvrir les richesses culturelles et le patrimoine du territoire à ses habitants.

 

Les thématiques culturelles initiées par la Communauté d'agglomération sont :

 

  •  en 2003 : "Les Arts du Japon" ;
  •  en 2004 : "Valenciennes Métropole aux couleurs de Lille 2004" ;
  •  en 2005 : "Valenciennes Métropole reçoit Rabelais" ;
  •  en 2006 : "Voyages : dedans, dehors" ;
  •  en 2007 : "Capitale régionale de la culture : Valenciennes 2007, faire la culture populaire" ;
  •  en 2008 : "Escapades Musicales dans le Valenciennois".

 

Fonds d'animation et de développement local - 16 avril 2007

Depuis 2003, Valenciennes Métropole soutient financièrement les communes à travers le Fonds d'animation et de développement local (FADL). Attribuée aux communes en fonction de leur population et de leur potentiel fiscal, cette enveloppe financière est gérée directement par les communes, qui l'attribuent aux différentes actions, activités et projets associatifs en matière sportive et culturelle.