Aller au menu de navigation principale Aller au moteur de recherche Aller au contenu Aller au pied de la page

Révision des listes électorales 2019/2020

article publié le 31 décembre 2019
Révision des listes électoralesRévision des listes électorales

Réforme de la gestion des listes électorales :

Les lois Pochon-Warsmann du 1er août 2016 applicables depuis le 1er janvier 2019 précisent que pour pouvoir voter en 2020, les demandes d’inscription sur la liste électorale doivent être effectuées jusqu’au 6ème vendredi précédant le scrutin.


A noter que la réforme mise en œuvre a généralisé partout en France le téléservice, permettant de s’inscrire sur les listes électorales en ligne sur demarches.interieur.gouv.fr .


Il est bien sûr toujours possible de s’inscrire par courrier ou en se rendant directement en mairie.


Les électeurs pourront  :

  • s’ils sont âgés de moins de 26 ans, s’inscrire sur la liste électorale de la commune du domicile de leurs parents, quand bien même ils résident dans une autre commune
  • s’inscrire sur les listes électorales d’une commune dont ils sont contribuables (assujettis aux impôts locaux) depuis au moins deux ans, au lieu de cinq ans auparavant
  • s’inscrire sur la liste électorale d’une commune s’ils sont gérants ou associés majoritaires ou uniques depuis au moins deux ans d’une société payant des impôts locaux dans cette commune
  • vérifier sur service-public.fr, qu’ils sont bien inscrits sur les listes électorales et connaître leur bureau de vote.

Tous les Français et Françaises majeurs jouissant de leurs droits civils et politiques, non inscrits sur une liste électorale ou qui ont changé de commune de résidence, doivent solliciter leur inscription.

Ceux qui auront 18 ans au plus tard la veille du 1er tour de scrutin pourront voter dès le 1er tour.

Ceux qui auront 18 ans au plus tard la veille du 2nd tour du scrutin pourront voter au 2nd tour uniquement.

Le maire prend les décisions d'inscription ou de radiation des électeurs pour perte d'attache communale.

La procédure de radiation exigée par le nouveau dispositif est en cours et concerne de nombreux électeurs qui ont quitté la commune ces dernières années sans s'inscrire sur les listes électorales de leurs nouveaux lieux de résidence.
Des informations complémentaires ont été demandées aux électeurs de plus de 26 ans qui ne sont ni contribuables (Taxe d’habitation – Taxe foncière), ni gérants/associés d'une société fiscalisée à Aubry afin de pouvoir les maintenir sur la liste électorale de la commune.

Pour les personnes de plus de 26 ans vivant au domicile parental, la première page du dernier avis d’imposition 2019 sur les revenus 2018 sera demandée comme justificatif officiel de domicile.